La formation, enjeu clé pour l’avenir des études

Dans un contexte socio-économique en pleine mutation, la profession des huissiers de justice fait face à une évolution considérable de son environnement. Ces mutations représentent à la fois des leviers de développement et des menaces de disqualification pour les études qui n’arrivent pas à s’adapter à l’évolution des structures de marché et aux exigences de la nouvelle donne concurrentielle.

Cette reconfiguration du secteur rend nécessaire l’adéquation des compétences des salariés aux nouvelles exigences de compétitivité. Les transformations concernent autant le positionnement et les modes de fonctionnement des études, que le contenu des métiers et les compétences que les salariés de la branche vont être amenés à développer.

Aujourd’hui, la moitié des salariés est sans formation depuis trois ans, or le droit est une science sans cesse en mouvement : la formation est ainsi un outil indispensable au développement de l’expertise de chacun. Consolider les connaissances, avoir connaissance des textes mis à jour, c’est renforcer la capacité de chaque confrère et consoeur à répondre avec efficacité à toutes les situations. La formation pour tous est donc la priorité de L’ENP, qui souhaite accompagner le plus grand nombre de salariés possible dans leur évolution professionnelle. La profession s’engage pour développer talents, expériences et expertises, afin de faire grandir les métiers et de renforcer la vocation de chacun.

Articles en rapport

Dialoguer